Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gérard Duchanois se remet en selle

2 Mai 2011, 09:19am

Publié par Actu.Saint-Bénigne

Il s’est installé à Chamerande à Saint-Bénigne. C’est dans une maison près de l'ancienne forge Fichet, que Gérard Duchanois a posé ses valises il y a quatre ans. « Avant j'habitais Mâcon, ici j'ai trouvé une maison avec des dépendances qui me permettent d'entreposer mon matériel pour un loyer compatible avec mon RMI » explique ce quinquagénaire avenant dont le visage est orné de rouflaquettes poivre et sel.

Ce dernier est maître dans l'art de la « récup ». L'atelier qu'il a installé pour travailler le cuir est un bric à brac, avec des airs de brocante et une foule d’objets ramassés le long des chemins.

Pour Gérard Duchanois, la vie n'a pas été un long fleuve tranquille. Originaire de Vesoul, en Haute-Saône, il a débuté sa vie professionnelle, avec un BAC D en poche, comme cordonnier, en travaillant avec son père artisan. A l'époque, il occupait ses loisirs à l’assouvissement et assouvir d’un rêve d'enfance : devenir pilote d’avion professionnel. Il comptabilise ainsi 280 heures sur son carnet de vol à l'aéro-club local. Des problèmes d'audition vont réduire son projet à néant.

Il ouvrira une cordonnerie à Lure. Une offre d'emploi l'amène à occuper un poste de formateur en cordonnerie-botterie à Neuvy-le-Roi, dans l'Indre-et-Loire, dans un CRP (centre de rééducation professionnel).

« C'est à cette époque que je me suis spécialisé en sellerie-harnachement avec le haras du Pin en Normandie ». Il lui arrive, au hasard de ses pérégrinations à travers la France, de passer par Mâcon. Il s'y installe comme artisan-cordonnier-sellier.

 

G__Duchanois_2.jpg

C’était en 1990. Il cessera son activité quinze ans plus tard à la suite d’un accident. Après quoi, cet homme au caractère bien trempé, trop peut-être, ne retrouve pas de travail. « Au terme de moultes candidatures restées infructueuses et de six contrats de réinsertion qui ont fini par me saoûler, j'ai créé l'an dernier une autoentreprise. Mon atelier s'appelle « Gé 3 S », j'y effectue des travaux de sellerie moto, de maroquinerie et harnachement, la rénovation, tous travaux en cuir et skaï personnalisés, des créations et du sur mesure. Je viens d'ailleurs de restaurer fabriquer un soufflet de forge et j'ai une seconde commande en perspective en ce domaine. Cette année, j'exposerai mes travaux sur les marchés de la région : Louhans, Pont-de-Vaux et Tournus, parallèlement aux autres marchés de la moto comme celui du Vieux guidon à Replonges et de La Chapelle-Thècle ».

Pour tout renseignement contacter Gérard Duchanois au 06.19.66.68.18. ou par courriel : g3sell@gmail.com

Commenter cet article