Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une journée en faveur de Dakoussa, au Niger

22 Mai 2011, 14:59pm

Publié par Actu.Saint-Bénigne

ST%20B~4   20mai 026   20mai 022

L'association « Lire ici et là » et Danielle Baissard, sa présidente, proposaient une journée portes ouvertes dans la salle polyvalente. Cette manifestation comprenait deux volets. Tout d'abord des ateliers de calligraphie en rapport avec l'exposition temporaire du musée Antoine-Chintreuil. Ils étaient animés, à l'école primaire, par Rachel Duby.

Les travaux des élèves se sont conclus par la réalisation de cartes postales et leur exposition dans la salle polyvalente. Cinq de celles-ci, une par classe, ont été sélectionnées. Elles seront éditées et vendues au profit de la section nigérienne de « Lire ici et là » en vue d'aider l'école de Dakoussa, au Niger. L’aide intervient dans l'éducation des élèves à travers des achats de mobilier scolaire, de matériel pédagogique, de manuels et fournitures scolaires et de livres pour la bibliothèque scolaire...

Le second volet portait sur l'intervention d'Idrissa Wazira, un nigérien de 35 ans, ancien salarié de l'ONG (organisation non gouvernementale) « Aide et action ». Cette ONG intervient dans 22 pays du monde, dont le Niger, pour aider à l'éducation des enfants. M. Wazira avait travaillé avec son équipe et la présidente de l'association sanbénignoise lors d'un séjour de celle-ci au Niger. Il réside à Lyon où il poursuit ses études avant de rejoindre son pays d'origine en fin d'année. Il a proposé aux 17 élèves élèves de CP et de CE1 de la classe de Mme Fabienne Berny, une vidéo de 17 minutes présentant des  actions humanitaires dans

 

cette région déshéritée, située à mille kilomètres à l'Est de Niamey, la capitale du Niger. Ces actions visent notamment à améliorer l'hygiène collective et individuelle et à lutter contre des maladies comme le paludisme et le choléra.

Les élèves ont été sensibles aux images présentées et ont écouté attentivement les explications qui données par l'intervenant nigérien. M. Wazira a décrit leur condition « les élèves n'ont qu'un livre pour cinq élèves, ils suivent la classe assis à même le sol car il n'ont ni table, ni chaise. Ils vivent avec leurs parents dans le plus total dénuement. Chaque année, une région du Niger est frappée par la sècheresse et quand il n'y a plus rien à manger, les populations émigrent alors vers les villes ou vers des pays étrangers pour trouver du travail ».

« C'est vrai cette histoire ? » a demandé l'une des jeunes élèves qui avait visiblement de la peine à croire à la misère de ces populations tant les images étaient fortes.

Cette journée s'est achevée sur une visite de l'exposition par les enfants et leurs parents. Elle déclinait l'historique de « Lire ici et là » et présentait des cartes postales calligraphiées au cours de la journée. Cette démarche a démontré que les populations de cette région du Niger peuvent désormais compter sur le soutien de nouveaux alliés pour les aider à lutter contre le dénuement.


Voir toutes les photos dans l'album Portes ouvertes "Lire ici et là" 2011, colonne ci-contre à droite.
  20mai 02920mai 03420mai 040ST%20B~2ST2DE4~120mai 03820mai 018

Commenter cet article