Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rugby : La qualif au bout du suspens !

26 Mars 2013, 10:57am

Publié par Actu.Saint-Bénigne

Au terme d’un match tendu, costaud, disputé en terre iséroise, les bressans se sont imposés 21 à 15.

Bien que n’ayant plus rien à gagner ni à perdre, Succieu-Terres Froides, ne lâchant rien, a joué le jeu jusqu’au bout et obligé le RCHB à se déployer sans relâche.

Il y eut aussi un grand moment d’inquiétude lorsqu’Arnaud Flagel, blessé dans un choc sur un placage a dû laisser ses compagnons. La blessure d'Arnaud, n'apparaitra fort heureusement, comme pas trop grave.

L’arrêt de près d’une ½ heure occasionné par cette blessure alors que les « jaune et bleu » qui venaient de concéder un essai étaient menés 15/14, aurait pu être fatal aux couleurs pontévalloise. Mais les joueurs ont su garder leur concentration et reprendre la partie dans la dynamique qu’ils avaient affichée l’instant d’avant.

C’est d'ailleurs Arnaud Flagel qui, ouvrant le score sur pénalité (17me) avait déclenché les hostilités. La réplique n’avait pas tardé sous la forme d’un essai transformé des isérois, 3 à 7 (23me). Léthenet passera un drop (34me), aussitôt compensé par une pénalité des locaux 5-10 (40me).

Mais les pontévallois vont bientôt prendre la direction des opérations. Un ascendant confirmé par l’essai de Zaccanino (45me) et la transformation de Flagel. A 14-10, le RCHB se laisse surprendre une nouvelle fois sur l’action entrainant la blessure de Flagel : 14-15 (66me).

 

Mais les bressans, dès la reprise du temps de jeu, sanctionneront leurs rivaux d’un essai de Renaud transformé par Basset. 21 à 15. Ouf.

Quelque soit le résultat du dernier match la qualification est désormais acquise. Reste le choix de l’adversaire en demi-finale qui se disputera en aller et retour. La Verpillière, qui termine sa saison tel un rouleau compresseur, fait peur à tout le monde. Quoiqu’il en soit chacun des interlocuteurs qu’aura à rencontrer le RCHB aura été, ces dernières semaines, impressionnant. Et si, sur des terrains printaniers devenus plus légers, la cavalerie du RCHB devait prendre sa revanche sur la Verp ! Juste histoire de mettre les points sur les i. Cela aurait de la gueule, non ?

Mais, bon, mieux vaut être réaliste.

RCHB-Roanne-17.02.2013 6660

L'équipe réserve s'est quant à elle imposée de façon magistrale par 40 à 0.

Commenter cet article