Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand la bêtise et l’alcool se mettent en ménage

29 Janvier 2014, 20:11pm

Publié par Actu.Saint-Bénigne

Chaque année les fêtes de conscrits sont accompagnées d’un lot de saccages dont la commune, c’est à dire les contribuables, doit souvent assumer les frais.

Cette année, une porte de sanitaire a été défoncée dans des conditions qui feraient sourire s’il ne s’était agit, là encore, de bien public. A quelques pas , l’un des arbres d’ornement du parking numéro 1 a été déraciné.

Comment ?

Tout simplement par un véhicule de type 4x4 que le conducteur, garé sur l’un des emplacements, a enfourché en traversant les plates-bandes, plutôt que de manoeuver comme tout un chacun le fait, pour quitter son aire de stationnement.

 Images-diverses-5080.JPG

 

Dans les deux cas il semble que l’on soit prêt à régler la note, ce qui, aux yeux de certains suffirait à excuser toutes les folies "du moment qu'ils paient !".

Quel drôle de monde !

Mais l’arbre, déjà de belle taille comme tous ceux qui ont été plantés dans la même rangée, sera-t-il remplacé par un arbrisseau, rompant ainsi l’harmonie du paysage ou l’exigence, ce qui serait on ne peut plus normal, portera-t-elle sur le remplacement par un arbre ayant atteint le même développement ?

Auquel cas, la chose étant alors parfaitement justifiée, la facture, compte tenu des travaux accessoires, serait peut-être assez salée pour faire réfléchir le chauffard sur la nature de sa bêtise.

Un officier supérieur de la gendarmerie départementale, devant l’ampleur des problèmes générés dans certaines communes et sur les routes par ces soirées, prises pour certains comme un prétexte à des beuveries, préconisait l’interdiction pure et simple des bals de conscrits.

Sans aller jusque-là on ne peut que souhaiter une prise de conscience des intéressés...

Commenter cet article