Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Plantes magiques : les amoureuses

14 Mars 2011, 12:21pm

Publié par Actu.Saint-Bénigne

                                                       Rubrique animée par Jean-Jacques Willig.
 

Parmi les fleurs qui l'ont symbolisé le plus à travers l'histoire, citons le lis et la rose.Venues de Perse, il y a des milliers d'années, les roses ornaient en Egypte les cérémonies religieuses et couronnaient les époux.Pour les Grecs, les roses étaient nées d'une nymphe poursuivie par Bacchus, du sang d'Adonis ou du vin renversé par Cupidon. Elles paraient les courtisanes romaines et furent longtemps le signe distinctif de leur profession. Au Moyen-Age, leur rôle devient plus ambigu: la religion les dédie à la Vierge et elles deviennent le symbole de la pureté et de l'amour divin...mais restent aussi celui de l'amour courtois...

Le lis est né, selon la légende du lait blanc et pur d'Héra que tétait Héraclès enfant et dont des gouttes étaient tombées à terre. Aphrodite, jalouse de cette blancheur, y aurait ajouté un pistil. Cet ajout en a longtemps fait un symbolisme très partagé.La religion chrétienne fait disparaître toute notion de libertinage et le lis devient le symbole de l'amour le plus pur.

Quel que soit l'objet de l'amour humain, les hommes et les femmes ont fait confiance à leurs alliées, les plantes magiques. Citons les principales:

La jusquiame est impliquée dans des pratiques maléfiques, mais est aussi capable de plus de légèreté. Il paraït

   
 
 

 L'Aneth.  

ANETH.1 

 

La Pervenche.

PERVENCHE 

 

La Jusquiame.

jusquiame

 
Document photographiques :
France Herboristerie.
Academic. 
 

que les hommes qui veulent se faire aimer des femmes doivent en porter sur eux, car cela les rend fort joyeux...

En Perse à la fin des repas une toute petite dose de jusquiame dans un breuvage, faisait ressentir une joie immense et inexplicable,mais en ajoutant qu'un bon vin est mille fois mieux.

L'aneth, qui encore de nos jours est réputé maintenir la chaleur et l'énergie du corps et apporter une vitalité intense. Comme la coriandre, l'aneth dynamise le pouvoir d'attraction sur le sexe opposé. Une vieille recette anglaise conseillait aux jeunes filles de s'enduire d'un mélange de marjolaine, de thym et d'absinthe, le jour de la Saint Luc pour rêver de son futur époux.

La pomme se prête parfaitement à de petits exercices divinatoires destinés aux jeunes filles. Cela permet de connaître son futur mari, mais aussi d'être obligatoirement aimé.

Les feuilles de pervenches mangées en même temps par un homme et une femme suffisent pour qu'ils tombent amoureux l'un de l'autre....

Lorsque l'amour est acquis, il faut le cultiver, le conserver...

 C'est le thème que nous aborderons le mois prochain.

Commenter cet article