Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pelouses, prairies, gazons, le royaume des herbes...

25 Octobre 2012, 18:58pm

Publié par Actu.Saint-Bénigne

Rubrique rédigée par Jean-Jacques Willig.
                                                                             Professeur au Lycée Horticole de Tournus.

Gazon, pelouse ou prairie ?

Si le mot gazon a longtemps désigné les surfaces artificielles enherbées et tondues, c'est un terme toujours employé par le monde professionnel. Le mot pelouse ( du latin pilosus, poilu ) est également couramment utilisé dans le langage des particuliers français pour désigner cette même surface. Avec le développement de la gestion différenciée, le mot prairie revient aussi pour désigner certains espaces verts des villes. La prairie étant dans notre monde moderne l'expression de la nature sauvage et de la biodiversité naturelle, avec une contradiction quand on parle de prairies fleuries composées de plantes horticoles...

Les graminées, de la pâture à la pelouse...

Dominantes dans les prairies pâturées, les graminées pérennes présentent des caractères

 

 

 

Mai-2002

  

    

 

800px-Vaches-001

 

morphologiques et physiologiques qui leur permettent d'être plus dynamiques que la plupart des végétaux faces aux animaux qui les broutent et les piétinent. C'est a vrai dire un bel exemple d'adaptation des plantes dans l'élaboration de stratégies par rapport aux conditions du milieu. Ces caractéristiques sont mises à profit lors de l'implantation et l'entretien d'une pelouse cultivée.

Plantes monocotylédones, les graminées ( Poacées ) comptent selon les sources de 8000 à 12000 espèces dans le monde dont seules 150 sont cultivées : céréales, fourrages, gazons. Une quinzaine d'espèces est utilisée dans les pelouses.

Toutes les étapes du cycle de leur développement sont influencées par des facteurs environnementaux...C'est l'objet du prochain article.

Commenter cet article