Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Manœuvre : 2 blessés dans une attaque à la voiture bélier

8 Mai 2011, 03:42am

Publié par Actu.Saint-Bénigne

Manoeuvre-Atac-05.2011 1434lo   Manoeuvre-Atac-05.2011 1435lo   Manoeuvre-Atac-05.2011 1444lo

20 heures, vendredi au rond-point de l’Etang… Fracas, explosion. Une voiture a tenté d’enfoncer une paroi d’une surface commerciale, alors qu’un équipage de forces de l’ordre croisait à proximité. Intervention des forces de l’ordre, échange de coups de feu. L’agresseur, blessé s’extirpe de son véhicule en feu et se traine jusque vers un abri à caddy. Un membre de l’équipage, blessé par balle, reste au sol.

Tel est le scénario catastrophe mis en place par le CIS de Pont-de-Vaux, en relation avec le CPINI de Saint-Bénigne, qui n’avaient pu, jusqu'alors, tester les conditions dans lesquelles les équipes de secours pouvaient être amenés à intervenir.

La présence, sur les lieux, d’une station-service et d’un réservoir propane de grande capacité nécessitait, face à l’incendie du véhicule bélier susceptible de se propager au bâtiment, que soient prises un certain nombre de mesures.

Dès leur arrivée sur les lieux avec VSAV pour la prise en charge des blessés, FPT et eau dopée (mousse) pour l’attaque du feu du véhicule, et des véhicules légers, les équipes de secours se sont rapidement déployées sous les ordres du lieutenant Vernoux assisté du major Perdrix.

 

 Immédiatement tirés à l’écart et mis abri d’une éventuelle explosion, les blessés étaient pris en charge individuellement et recevaient les premiers soins. A l’aide d’une lance OD, l’incendie du véhicule était rapidement maîtrisé tandis que des équipes de sapeurs, équipées de LDV de 500 (lance à eau), sécurisaient d'une part la station service, d'autre part le réservoir de gaz.

Cette manœuvre de grande envergure fut aussi l’occasion, pour les sapeurs-pompiers, de tester la mobilité et l’efficacité des différents matériels basés à Pont-de-Vaux. Ainsi, d’autres véhicules comme une citerne de 12.000 litres, pourvoyeuse des équipements d’attaque contre les incendies, ont participé à la manœuvre.

Le capitaine Grappin, arrivé sur les lieux, a apprécié le travail de ses hommes :

"Dans ce cas de figure nous ne déplacerions pas autant de moyens. Mais il s'agit surtout de se coordonner avec les équipes de Saint-Bénigne et de vérifier le matériel. La configuration des installations, qui bénéficient de normes de sécurité élevées, laisse peu de place à un risque aussi important".


Cliquer sur une photo pour l'agrandir. Toutes les photos dans l'abum manoeuvre 2011, ci-contre à droite.
  Manoeuvre-Atac-05.2011 1443loManoeuvre-Atac-05.2011 1439loManoeuvre-Atac-05.2011 1449loManoeuvre-Atac-05.2011 1448loManoeuvre-Atac-05.2011 1457loManoeuvre-Atac-05.2011 1452lo

Manoeuvre-Atac-05.2011 1454lo

  Manoeuvre-Atac-05.2011 1464lo  

Manoeuvre-Atac-05.2011 1468lo

Commenter cet article