Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les produits de la ferme en vente directe

9 Janvier 2012, 06:06am

Publié par Actu.Saint-Bénigne

St-Benig.FermeEmplet.jpg11.jpg
A l’initiative de Jérôme Bernard, 14 producteurs se sont rassemblés pour créer le premier magasin de vente directe du bassin pontévallois.
           

Installée dans une structure construite et mise à disposition sur le principe des ateliers-relais, par la communauté de communes dans la zone du Grand Mollard à Saint-Bénigne, la boutique des producteurs propose un éventail de produits de ferme. Ceux-ci vont des légumes à la viande en passant par la volaille de Bresse ou fermière, les œufs, le vin, des produits d’apiculture et d’agriculture biologique et du porc bio.

Jérôme Bernard, Béatrice Grosbon et Véronique Perrin qui cogèrent cette structure espèrent un niveau d’activité leur permettant d’atteindre rapidement l’équilibre.

Qu’est-ce qui vous a conduit à travailler en circuit court ?
« Nous en avions l’envie, mai s c’est un assez long parcours. Il y a tout un processus à suivre pour ouvrir une boutique en vente directe.FermEmplettes 6511

 

Cela ne se fait pas comme cela, la réglementation dans ce domaine est très stricte. La Chambre d’Agriculture nous a accompagnés pendant la réalisation du projet lancé il y a deux ans. Il fallait aussi trouver un lieu où l’on veuille ien nous accueillir. L’opportunité s’est présentée à Pont-de-Vaux, avec l'aide de la communauté de communes ».

Qu’est-ce qui vous distingue du commerce traditionnel ?
« Tous ces produits sont issus de nos exploitations, préparés et conditionnés par nous-mêmes dans nos laboratoires, selon les règles sanitaires en vigueur et régulièrement contrôlées. Leur origine régionale et parfaitement  identifiée. Tout le monde peut voir les animaux autour de nos fermes ».

Quelle garantie offre votre démarche ?
« La fraicheur de nos produits. Le transport n’intervient pas. Nous préparons et nous mettons en vente.

 

FermEmplettes 6010lo

Nous sommes par ailleurs tous engagés dans une charte sur le mode d’exploitation. Sans être bio, nous pratiquons une agriculture dite raisonnée et respectueuse de l’environ-nement. Nous ne sommes pas là pour faire de l’argent mais pour valoriser nos produits et nos exploitations. Bien sûr nous tendons vers un objectif de développement pour atteindre rapidement l’équilibre. Mais ne nous sommes pas ouverts tous les jours parce que nous avons à travailler sur nos exploitations. Notre apport à "Ferm’emplettes" ne représente qu’une partie de nos activités. Nous ne pourrions vivre qu’avec cela. Nous assurons ici une présence à tour de rôle et nous avons un employé ».
Boutique ouverte du mercredi au samedi de 9 à 12 heures et de 15 à 19 heures.       

Les producteurs :   Ferm’emplettes :   L’implantation :
GAEC, ferme de Bruyas, Lescheroux. Arnaud Blanc, Servas. EARL Pageaut, Saône-et-Loire. Bruno Boyer, Asnières. Le Rucher des 3 gônes, Christophe Chalmeau, Poncin. Jean-Yves Chardon, Gorrevod. Bertrand Feyeux, Ozan. EARL Ferme de Lusignat, Chevroux. Stéphane Guillemin, Clessé. Richard Jambon, Corcelles-en-Beaujolais. Dominique Josserand, Mantenay. Benoît Perdrix, Marboz. Earl Perrin-Janody, Lescheroux. Dominique Soulage, Mantes (26). Chantale Naulin, La Tagnière (71).   Légumes et fruits. Viande bovine. Porc bio, veau, agneau. Poulet de Bresse et fermier. Fromage de chèvre, de vache et de brebis. Oeufw, lait, yaourts, lait frais. Vin, grands crus Beaujolais et Mâconnais. Pain. Miel et produits de la ruche.   Réalisé par la Communauté de communes le bâtiment est d’une surface totale de 280 m2, comprenant 160 m2 en surface de vente et 120 m2 pour les locaux administratifs, les réserves et la chambre froide. 22 places de parking dont 2 pour handicapés constituent l’a surface d’accueil extérieure. L’ensemble ayant été réalisé par la Communauté de Communes et mis à disposition sur le principe d’atelier-relais.

Commenter cet article

anonyme 19/01/2017 11:22

merci à l'employé car sans lui l'établissement serait déjà fermé depuis longtemps. Ce qui à mon sens va bientôt arrivé. Bien dommage car super concept et produits de très bonne qualités!

anonyme 10/10/2016 16:12

il les achète où les légumes à la ferme Feyeux ?