Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour un complexe sportif de haut niveau

4 Mars 2011, 07:25am

Publié par Actu.Saint-Bénigne

Dans quelques mois va s'ouvrir sur les lieudits Champ et Terres Bathias à St-Bénigne, le chantier de la décennie engagé par la communauté de communes.
 

Dans quelques mois va s'ouvrir sur les lieudits Champ et Terres Bathias à St-Bénigne, le chantier de la décennie engagé par la communauté de communes.

L'aménagement d'une plateforme de près de 8 ha, consacrée aux sports de plein air, avec notamment des terrains de rugby et de football herbeux et synthétiques, et des équipements destinés à d'autres activités sportives et de loisirs.

Ce projet communautaire, inscrit dans le cadre du 2me pôle d'excellence rurale obtenu par la collectivité, bénéficiera pour certains équipements, de financements divers.

Une opportunité à saisir

Pour Xavier Assoignons et Laurent Grappin, initiateurs de projets, membres l'un et l'autre de la Fédération Française de Rugby et y exerçant des responsabilités, l'opportunité est à saisir, en partant d'une réalisation totalement nouvelle, d'y intégrer un concept de haut niveau ouvert à toutes disciplines sportives.

Cette proposition innovante, est soutenue par la FFR, par le biais de subventions exceptionnelles. Différentes composantes, associations sportives, architectes, conseillers techniques régionaux et nationaux, ont travaillé à l'étude du projet. La FFF est également partie prenante au niveau d'un subventionnement.

Selon MM. Assoignons et Grappin, le monde du sport souffre de structures vieillissantes et inadaptées aux besoins actuels.
 
St-BénigComplex2blo 
Les nouvelles installations jouxteront l'actuel stade du Champ.

Par ailleurs, soulignent les concepteurs, le département de l'Ain, ses limitrophes ainsi que les régions Rhône-Alpes et Bourgogne sont dépourvus d’un complexe sportif adapté aux exigences du sport moderne et qui soit en capacité d'accueillir des rencontres, des stages, des colloques d'une à plusieurs journées pour les acteurs du monde sportif.

Une approche raisonnée

En créant une structure à taille humaine, dédiée entre autres à la formation, et qui viendrait s'ajouter aux structures existantes avec une ambition sur le plan de sa conception et de son fonctionnement, Pont-de-Vaux disposerait d’un produit "sport loisir" rare. Cela dans un cadre touristique haut de gamme, au cœur d'un territoire en pleine expansion.

Pour MM. Assoignons et Grappin, le projet comporterait 4 axes de développement : le sport en famille et les nouvelles pratiques; l'éducation par le sport; la santé et la sécurité par le sport; le sport de haut niveau.  

             
Invertisseurs privés, la collectivité à l'écoute

Des investisseurs privés apporteraient des équipements complémentaires, en particulier les structures d’accueil, hébergement, restauration, salles techniques. Il leur faudra acquérir les terrains sur lesquels ces services pourraient être construits. Les collectivités restant, par ailleurs, maîtresses des espaces et du projet sur lesquels elle s’est engagée. D’anciens internationaux de rugby, tels Olivier Milloud, s’intéressent de très près à l'initiative.

 

La proposition de MM. Assoignons et Grappin  a fait l’objet de rencontres et de débats entre avec les responsables de la Communauté de Communes. Le projet pourrait s’engager sur de bons rails.

Une délégation de la communauté de communes, conduite par Henri Guillermin, doit prochainement visiter les installations de Marcoussis afin de conforter la démarche.

"Dans la mesure où des investisseurs privés s’engagent dans un projet complémentaire et prennent leurs responsabilités quant aux équipements et structures qu’ils y installeront; dans la mesure également où cela peut avoir des retombées sur les plans économique, touristique, de l’emploi et en termes d'image pour notre bassin de vie;  nous sommes forcément à l’écoute" concède Henri Guillermin président de la communauté de communes. "Nous en étudierons les modalités, tout en restant, pour ce qui concerne la collectivité, sur nos engagements".


St-BénigComplex3blo
Les Terres Bathias et Champ lieux sur lesquels seront réalisées les installations sportives.
 

Les atouts pontévallois

« Nous sommes dans un lieu idéalement placé puisqu'au carrefour de plusieurs axes de liaison. Notamment 4 accès autoroutiers dans Xavier 2un rayon de 17 à 22 km, une gare TGV à 28 km, trois gares ferroviaires entre 5 et 22 km, 2 aéroports (Satolas et Cointrin) à moins de 90 minutes »

Le site disposerait donc d'espaces d'accueil, d'espaces de travail et d'espaces de détente.

Pour les concepteurs, le bassin pontévallois dispose d'atouts considérables contenus dans ses services de proximité d'une belle densité, dans son port fluvial, ses pôles santé, petite enfance. Dans ses commerces de proximité nombreux et variés; dans ses offres de loisirs, avec piscine, patinoire, bateau-restaurant et une offre complète dans des sports aussi divers que l'équitation, le tennis, le karting ou encore ses espaces culturels.

             

Commenter cet article