Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Belle ambiance à la soirée beaujolais de St-Béaal

30 Novembre 2015, 11:23am

Publié par Actu.Saint-Bénigne

Tradition... Ce mot n'est pas vain. Il fleure bon ces parfums que portent en eux tous ces terroirs qui ont su garder de l'héritage des anciens ce qu'il comportait de meilleur.

Et le meilleur c'était, pour Saint-Béaal, cette soirée où l'on cultive l'amitié et partage des plaisirs autour du goût de bonnes choses et des arômes de bon vin..

Ils étaient 160 l'autre soir dans la salle des fêtes. Pour les servir une escouade de bénévoles et dans les cuisines l'inévitable Geo Ferrand lequel possède l'art inégalable de rendre plus goûteuse encore les bonnes recettes de la table. 

 
Les recettes de Geo Ferrand
 

Natif de Montrin, Georges Ferrand était artisan traiteur dans la cité royale de Saint-Gengoux en Saône et Loire. Lorsqu’il prit sa retraite le chef de cuisine rejoignit les rangs de l’association Saint-Béaal dont il fit les beaux jours dans l’art culinaire. Il a longtemps animé la section cuisine et arts de la table et c’est avec sa complicité que se prépare encore le grand repas gastronomique offert chaque année aux aînés de l’association. Devant les 4 chaudières mises à feu ce samedi après-midi, il était, cette année encore, le maitre de cuisine d’une soirée beaujolais devenue célèbre.

Rencontre.

Comment préparez-vous ce repas ?

« Très simplement. Il n’y a pas de secret. On a un assortiment de cochonaille achetée chez l’un des meilleurs bouchers de la ville : jambonneaux, poitrine, saucissons et une chaudière pour chacun des produits
 

cuits séparément, leur temps de cuisson étant différent. La quatrième chaudière et réservée pour l’eau chaude nécessaire au nettoyage des ustensiles ».

Mais le goût de la cochonaille est très particulier ?

« C’est là qu’intervient la préparation. Chaque chaudière est remplie de 10 à 13 litres de beaujolais mariés à une vingtaine de litres de d’eau et beaucoup gêne de raisin. Nous cuisons ainsi 15 kg de saucissons, 15 kg de poitrine et 30 kg de jambonneaux. On y ajoute l’accompagnement en épices et un peu de marc ».

Combien de convives allez-vous servir ?

« On a 160 personnes à table. Le beaujolais, très bon cette année, nous est fourni par un exploitant indépendant ».

 

Belle ambiance à la soirée beaujolais de St-Béaal
Belle ambiance à la soirée beaujolais de St-Béaal
Belle ambiance à la soirée beaujolais de St-Béaal
Belle ambiance à la soirée beaujolais de St-Béaal
Belle ambiance à la soirée beaujolais de St-Béaal
Belle ambiance à la soirée beaujolais de St-Béaal
Belle ambiance à la soirée beaujolais de St-Béaal
Belle ambiance à la soirée beaujolais de St-Béaal
Belle ambiance à la soirée beaujolais de St-Béaal
Belle ambiance à la soirée beaujolais de St-Béaal

Commenter cet article