Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le championnat de labours, vitrine de l’agriculture départementale

24 Août 2015, 04:56am

Publié par Actu.Saint-Bénigne

C’est comme un grand salon, une immense galerie en plein ciel, posée sur 20 hectares avec, côté rêve son grand rayon de matériel avec ses énormes moissonneuses, ses tracteurs hauts, surpuissants et équipés comme des limousines avec GPS, écrans de contrôle... Tous carrossées aujourd’hui par des designers car le machinisme agricole a depuis longtemps abandonné son aspect rustique pour faire place à une certaine élégance de lignes et de couleurs...

Avec aussi son coté magasins, une quinzaine de stands, tenus par les partenaires et professionnels de ce monde agricole. Ceux qui le soutiennent, qui l’accompagnent, l’équipent mais en tirent aussi bénéfices...

A l’intention du public, des concurrents au concours et de leurs supporters, ce grand salon a aussi son restaurant... Un espace couvert et ouvert sur la compétition...

Et enfin son côté pratique, concret, celui des laboureurs où l’ont voit quelques-uns de ces monstres mécaniques saillir la terre, illustration de l’un des plus beaux des métiers : nourrir les hommes.

« Une trentaine de concurrents qualifiés dans chacun des concours cantonaux de notre département ont disputé cette grande finale départementale. Les gagnants (voir le palmarès) iront en finales Rhône-Alpes et les qualifiés disputeront les finales nationales » explique Jérôme Martin président du Syndicat départemental des jeunes agriculteurs. « A Saint-Bénigne, une vingtaine de concurrents étaient qualifiés pour l’épreuve de labour à plat, les autres participant au labour en planche ».

De ces deux techniques, pratiquées selon la configuration des surfaces et nécessitant des matériels légèrement différents celle du labour à plat, sur les grands espaces, est aujourd’hui la plus répandue.

« Chez nous, le labour en planche est une technique héritée de l’agriculture Dombiste, souligne Jérôme Martin. Mais elle fait partie de notre histoire, c’est une tradition, raison pour laquelle elle est maintenue dans les concours ».

Une trentaine de podiums

A plat ou en planche, le département de l’Ain terre de tradition paysanne a produit

 
Jérôme Martin président du Centre Déparemental des Jeunes Agriculteurs (CDJA)
 

nombre de champions qui se sont illustrés en accédant aux podiums des championnats de région, de France et du monde.

« Alexandre Manguelin, de Marlieux, notre champion de France 2014 en labour à plat va disputer cette année le titre en planche. Sa sœur, Coralie, était est championne de labour en planche... Leur père avait conquis le titre en 1996 et 2001. Depuis l’origine, le département de l’Ain a figuré une trentaine de fois sur le podium des championnats de France, mais aussi en championnat Rhône-Alpes. Parmi les plus titrés il y a  Fabien Landré, champion de France à plat en en planche et médaillé de bronze au championnat du monde en planche, et Yves Thiéron également titré.

Faire connaitre le métier d'agriculteur

Quoiqu’il en soit cette fête de l’agriculture est surtout, pour nous, l’occasion d’un échange avec le public. Un moyen de nous rapprocher de lui et de faire connaitre notre métier mais aussi ses problématiques ».

 

Le championnat de labours, vitrine de l’agriculture départementale
Le championnat de labours, vitrine de l’agriculture départementale

Commenter cet article