Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rugby : Un bilan dynamique et des projets à long terme

15 Juin 2015, 05:53am

Publié par Actu.Saint-Bénigne

Rugby : Un bilan dynamique et des projets à long terme
Rugby : Un bilan dynamique et des projets à long terme

Le Rugby-Club de Haute-Bresse a tenu son assemblée générale, le 6 juin, en présence du président du comité départemental et d’un parterre d’élus de la communauté de communes et du nouveau canton. Outre l’évocation d’un bilan sportif exceptionnel avec notamment l’accession à l’honneur interrégional de l’équipe fanion, son titre de champion du lyonnais de promotion d’honneur, l’accès aux 1/8me de finale du championnat de France, et la place de numéro 2 de l’équipe réserve dans son championnat, enfin l’excellent parcours de l’école de rugby et notamment la victoire de U14 dans le tournoi de St-Rambert-d’Albon, il s’est agit dans cette assemblée de propositions d’avenir.

« Nous sommes dans la perspective de développement de bassin dont les contours sont le nouveau canton de Replonges. A expliqué Denis Guichard co-président. Une antenne RCHB St-Trivier-de-Courtes a été créée avec le concours de cette commune. Elle dispose aujourd'hui d’un terrain d’entrainement éclairé.

Une réflexion est également engagée pour une seconde antenne qui pourrait s’appeler RCHB Pays de Bâgé, avec les communes concernées.

 

Par ailleurs nos éducateurs sont intervenus dans différents écoles des cantons de Bâgé, Pont-de-Vaux, Saint-Trivier-de-Courtes dans le cadre des temps d’activité périscolaires. Ils ont au total encadré quelques 300 jeunes.

L’entente Bresse-Veyle, concernant les niveaux cadets et juniors, créée avec Pont-de-Veyle donne satisfaction et nous travaillons par ailleurs avec de experts du rugby en matière de formation et de management. Enfin notre rapprochement avec Oyonnax va permettre à nos cadres sportifs de suivre des parcours de formation de qualité et d’avoir accès à un appui technique de haut niveau ».

Le RCHB a en outre réorganisé ses structures, en répartissant sur la filière formation et séniors, les compétences de ses 5 diplômés d’Etat, de ses éducateurs fédéraux. Ainsi Fred Ville (D.E.) jusqu’à présent co-entraineur des séniors, pilotera de projet des équipes cadets et juniors. Fred Bernaz (D.E.) est le manager, et le responsable du pôle séniors. Sébastien Pernet (D.E.) prend la responsabilité du projet jeunes avec bien entendu l’ensemble des éducateurs précédemment en place.


 

Rugby : Un bilan dynamique et des projets à long terme
Lucien Robert, responsable du partenariat
 

Le budget général du RCHB s’est élevé à 193.000 euros de recettes pour 197.000 euros de débits soit un léger déficit de 4.000 euros. L’an prochain l’écart risque d’être de la même veine. Aussi le RCHB qui semble avoir atteint un seuil en matière de recettes festives, compte sur le développement du partenariat pour combler cette perte programmée.  Sponsoring et partenariat représentent 28 pour cent des recettes totales du RCHB, soit environ 48.000 euros.

Responsable de cette commission Lucien Robert explique son rôle

« L’expérience commerciale et le relationnel sont important pour remplir cette mission. Il fauit également être assez libre. Mon rôle est de convaincre les partenaires ou sponsors potentiels de nous aider. Mais aussi et surtout, malgré les difficultés actuelles, de continuer à nous faire confiance.

 

Je m’appuie aussi sur ceux qui veulent aller plus loin, pour être mis en relation avec d’autres partenaires ou sponsors. Certains d’entre eux vont jusqu’à nous apporter une aide ponctuelle lors des manifestations organisée par le club ».

« Mais la confiance se mérite, à la fois par la qualité de l’accueil réservé chez nous aux partenaires par nos dirigeants et supporters. Ou encore par l’image dégagée par le club. Celle-ci est très bonne en raison de sa gestion rigoureuse et le sérieux des projets qui sont avancés. Aussi lorsque les résultats sportifs sont à la hauteur des attentes, comme c’est le cas cette année, et que les médias s’en font l’écho, on a un peu moins de mal à convaincre. Mais pour les prochains mois je souhaite m’entourer d’au moins 3 personnes supplémentaires pour continuer ce travail relationnel ».

Commenter cet article